Les liens éternels

de Anne B.Ragde

Torunn retape la ferme héritée de son père, y reçoit son oncle avec conjoints et enfants pour quelques temps et réalise que oui, elle aime le calme,  mais qu’elle se sent bien avec tous ces gens autour d’elle. Elle commence à se sentir appartenir à cette famille qu’elle a découvert sur le tard.
Sixième et dernier tome de cette saga norvégienne. Le dépaysement est toujours présent et mon plaisir de côtoyer ces personnages toujours aussi intense.
Pour ceux qui ne connaîtraient pas “La Ferme des Neshov”, je vous la recommande vivement.
A quand la série télévisée?

Vérifier la disponibilité

 

 

 

 

Un verdict de Chantal Mosimann