Alma

de Timothée de Fombelle

Alma veut dire « liberté ». Elle est la sœur de deux garçons. Ils habitent dans une vallée coupée de tout. Sauf une fois par an, lors de la montée de eaux. Alors il est possible de quitter l’endroit en prenant la barque que le père avait laissée jadis.
C’est par là qu’est arrivé Brouillard, le cheval sur lequel son petit frère s’échappe de leur vallée. Alma est bien obligée de partir aussi pour retrouver son frère…et du coup le père se lance également à la recherche de ses enfants.
C’est le début de nombreuses découvertes, de nombreuses expériences, le départ sur le navire négrier…

Ayant vécu en Afrique, l’auteur sait de quoi il parle et cela rend son récit d’autant plus prenant, qui s’appuie sur une sombre réalité : l’esclavage. De Fombelle fait œuvre de devoir de mémoire.
Une petite merveille que ce nouveau roman de Thimotée de Fombelle. Avant même la fin on est impatient d’avoir le tome suivant (deux sont encore à venir). C’est un double coup de cœur que nous vous suggérons !

 

Un verdict de Marie et Chantal